Le mandat d’exécuteur testamentaire


par Sébastien Brunner, publié le 8/05/2020

Affiliation : Université de Genève

Categories : Droit civil, Droit de la famille, Droit des contrats


Résumé :

En principe, l’héritier ou les héritiers administrent la succession et exécutent les instructions prévues par les dispositions pour cause de mort.

Cependant, il arrive de temps à autre que les héritiers n’aient pas les aptitudes nécessaires pour administrer la succession ou que les intérêts de ceux-ci divergent de ceux du de cujus, pouvant les inciter à ne pas respecter ses directives. Par ailleurs, le de cujus peut craindre que des désaccords entre les héritiers émergent et mettent en péril le bon déroulement de la succession.

Il découle parfois de ces motifs la volonté pour le testateur de désigner une personne de confiance pour s’assurer du bon déroulement de la succession.

L’exécuteur testamentaire est donc une personne désignée par le de cujus dans une disposition pour cause de mort, appelée à garantir l’exécution fiable de ses dernières volontés.


Citation : Brunner Sébastien, Le mandat d’exécuteur testamentaire, in lawded.ch.


Connectez-vous pour accéder au document (100% gratuit)